Add oldiers articles obsd4a

master
HUC Stéphane 2023-05-01 14:18:36 +02:00
parent 922c1fcb8e
commit 8aba40ce9a
Signed by: hucste
GPG Key ID: C4ED64222D9B037F
24 changed files with 1052 additions and 21 deletions

View File

@ -13,8 +13,9 @@ translationKey: 'openbsd-apm'
## Configuration
- {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Activer le service" a="activer" >}} **apmd**.
- {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Paramétrer" a="paramétrer" >}} le
mode d'ajustement automatique des performances : `-A`
- {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Paramétrer" a="paramétrer" >}} le
service `apmd` pour le mode d'ajustement automatique des
performances : `-A`
- {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Démarrer le service" a="démarrer" >}} **apmd**.
----

View File

@ -0,0 +1,250 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Impression']
date: 2020-01-19T13:47:35+02:00
description: "Gérer les impressions sous OpenBSD, grâce au projet CUPS"
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','cups']
title: "Cups : Gestion de l'impression sous OpenBSD"
translationKey: 'openbsd-cups'
---
## Description
**[CUPS](http://www.cups.org/)** fournit un calque d'impression portable
pour les systèmes d'exploitation basés sur UNIX. CUPS fournit des
interfaces en ligne de commande de System V et Berkeley.
CUPS utilise {{< abbr IPP "Internet Print Protocol" >}}
(*Protocole d'Impression Internet*) comme bases pour gérer
les queues et travaux d'impressions. Les protocoles des services LPD, SMB
et AppSocket *(tel que JetDirect)* sont supportés avec des fonctionnalités
réduites.
CUPS ajoute la recherche d'imprimantes réseaux et PPD (Description
d'Imprimante PostScript) basé sur les options d'impression supportées
dans le monde réel sous UNIX.
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} les
paquets : `cups cups-filters cups-libs foomatic-db gutenprint`** <br>
*(`cups-pdf` en option)*
## Configuration
⇒ Depuis OpenBSD 6.5 : la version du driver Gutenprint a changé
(v5.3.x au lieu de v5.2.x) ; modifiez les paramètres de l'imprimante
pour lui changer le pilote vers cette nouvelle version !
### shell
Depuis OpenBSD 6.2, les binaires `lpq`, `lpr`, et `lprm` ne sont plus
liés symboliquement à `/usr/bin`. Il est nécessaire de les utiliser en
les préfixant de `/usr/local/bin/`.
{{<note tip>}}
Pensez à éditer votre fichier `~/.kshrc`, afin de créer des alias qui
vous seront utiles, en ajoutant le code suivant :
`for i in lpq lpr lprm; do alias $i=/usr/local/bin/$i; done`
Vous pourrez ainsi les utiliser comme avant !
{{</note>}}
### Découverte des services multicast
Pour la découverte des services multicast - mDNS *(de type {{< inside2 l="sys/openbsd/avahi" >}},
Bonjour, …)*
### Cups
Il nous faut :
* {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Activer les services" a="activer" >}} **`cupsd cups_browsed`**
* puis les {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="démarrer" a="démarrer" >}}
### Règles PF
Voici les règles pare-feu si besoin :
* pour l'accès à l'interface web de Cups : <br>
`pass in on egress proto tcp from egress:network to egress port 631 flags S/SA modulate state`
{{<note info>}}
Ces règles sont à adapter à vos besoins, et ne sont pas nécessairement justes !
{{</note>}}
## Administration
### Web
Cups, à ce moment, devrait être accessible par votre navigateur web
préféré, par exemple {{< inside2 l="sys/openbsd/firefox" t="Firefox" >}},
sur : http://localhost:631
{{<note info>}}
L'interface d'administration web de Cups est celle qui fonctionne assurément,
normalement. Entrez votre mot-de-passe root… et administrez !
{{</note>}}
### Console
* `cupsctl` : `# cupsctl --share-printers`
* `lpadmin` : `# lpadmin -E -p printer_name -o printer-is-shared=false`
* l'option `-E` active le chiffrement des données avec le service ;
*elle est intégrée aussi aux autres outils ci-dessous*.
* l'option `printer-is-shared` permet de partager ou non l'imprimante ;
`true` autorise, `false` ne le permet pas
* `lpoptions` : affiche les options d'une imprimante
* `-l` : version détaillée
* `lpstat` : outil pour obtenir les informations sur les imprimantes
ou le serveur Cups
* `-l` : affiche une liste détaillée des imprimantes, des travaux
d'impression, etc.
* `-p` : restitue toutes les informations de toutes les imprimantes
configurées ; pour cibler une seule, il suffit de donner son nom
en argument de l'option, tel que dans la commande `lpadmin`
ci-dessus.
* `-r` : l'état du serveur Cups
* `-t` : restitue toutes les informations d'état
À toutes ces commandes, il existe pléthore d'options, veuillez lire les
manpages correspondants.
Les deux premières commandes doivent avoir des droits d'administration,
ce qui n'est pas le cas des deux autres.
### Interface Graphique
Pour gérer les imprimantes en mode graphiques, il est nécessaire
d'{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="installer" a="installer" >}}
les packages suivants : `gtk+2-cups`, `gtk+3-cups` et/ou `gtk+4-cups`
selon votre bureau graphique.
{{<note info>}}
Il est possible que l'administration ne soit pas complète, et de
rencontrer des problèmes pour installer une ou des imprimantes par ces
biais.
{{</note>}}
## Gestion
### USB
#### Détection Imprimante USB
Pour détecter votre imprimante usb, connectez-la sur un port usb, en
premier, puis exécuter dans un terminal, la commande suivante :
```sh
# usbdevs -vd
Controller /dev/usb3:
addr 1: full speed, self powered, config 1, UHCI root hub(0x0000), Intel(0x8086), rev 1.00
uhub3
port 1 powered
port 2 addr 2: full speed, self powered, config 1, USB MFP(0x082f), EPSON(0x04b8), rev 1.00, iSerialNumber L83010704250947490
ugen0
```
Il faut repérer sur la ligne `Controller /dev/usb` quel numéro est affiché
au périphérique `ugen` et `usb`, puis donner à ce périphérique les droits
nécessaires - dans ce cas-là :
`# chown _cups /dev/ugen0.* /dev/usb3`
{{<note tip>}}
Pour préserver ces changements, au prochain redémarrage, ajoutez la
commande à votre fichier `/etc/[rc.local](http://man.openbsd.org/rc.local)` :<br>
`chown _cups:_saned /dev/ugen0.* /dev/usb3`
Bien-sûr, modifiez le numéro des périphériques `ugen` et `usb` utilisés.
Une autre méthode est d'utiliser les scripts `attach`/`detach` du service
`hotplugd` !
{{</note>}}
#### Configuration Imprimante USB
Pour pouvoir utiliser correctement votre imprimante sur port usb, il est
nécessaire de désactiver [ulpt(4)](http://man.openbsd.org/ulpt.4) du noyau
(cf: [config(8)]http://man.openbsd.org/config.8)), autrement votre
imprimante ne sera pas "visible", car non disponible par le biais de la
bibliothèque `libusb`.
**Depuis OpenBSD 7.0**, il suffit de remplir/créer le fichier
`/etc/bsd.re-config` avec :<br>
`disable ulpt`
----
**Avant OpenBSD 7.0 :**
Pour cela, tapez : <br>
`# printf 'disable ulpt\nq\n' | config -ef /bsd`
Puis, relinker le noyau : <br>
`# sha256 /bsd >/var/db/kernel.SHA256`
---
### Port parallèle
Pour pouvoir imprimer sur une imprimante port parallèle, le service cups
a besoin d'avoir accès aux périphériques spécifiques.
Exécutez la commande suivante : <br>
`chown _cups /dev/lp[a,t]0`
{{<note tip>}}
Pour préserver ces changements, au prochain redémarrage, ajoutez la
commande à votre fichier `/etc/rc.local` !
{{</note>}}
### Imprimante partagée
#### Par mDNS
Il est nécessaire qu'{{< inside2 l="sys/openbsd/avahi" >}} soit installé
et fonctionnel ; de même, le service `cups_browsed` doit être actif sur
votre station !
Elle peut être administrée soit par l'interface
d'administration web de Cups, soit avec des droits administrateurs…
#### En utilisant DNS-SD
Veuillez lire le fichier pkg-readme de cups !
---
## Documentation
Après l'installation, n'oubliez pas de **lire le fichier** :
* `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/cups`,
* `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/cups-filters`,
* et au cas où : `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/cups-pdf`, ainsi que sous `/usr/local/share/doc/cups-pdf/README`.
* voire aussi : `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/foomatic-db-engine`.
### manpage
Depuis OpenBSD 6.2, l'accès aux pages de manuel est sensiblement différent :
`man -m /usr/local/man lpr`
Cela est vrai pour les binaires `lpq`, `lpr` et `lprm` !
---
## Historique
J'ai écrit historiquement cette documentation sur le wiki de la communauté
"OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -0,0 +1,63 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Graphique']
date: 2020-01-19T13:19:19+02:00
description: "Utiliser sous OpenBSD l'outil `FFmpeg', un outil de gestion audio et vidéo."
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','FFmpeg']
title: "FFmpeg"
translationKey: 'openbsd-ffmpeg'
---
## Description
**FFmpeg** est une solution complète pour enregistrer, convertir et
émettre des flux audio et vidéo. Il inclut la principale bibliothèque de
codec audio et vidéo libavcodec.
* Site officiel : https://ffmpeg.org
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet `ffmpeg`**.
## Configuration
### Périphériques Brooktree
Les périphériques de capture vidéo et tuners TV de la marque Brooktree
sont gérés par le pilote [bktr(4)](http://man.openbsd.org/bktr.4), seulement
pris en charge sur les architectures amd64, i386 et powerpc.
Ils peuvent être contrôlés au moyen des variables d'environnements suivantes :
* `BKTR_DEV=`{0|1|2|3|4} en sélectionnant le périphérique d'entrée adéquat
(relatif au tuner, la caméra, etc…)
* `BKTR_FORMAT=`{1|2|3|4|5|6} où :
* 1 : PAL
* 2 : NTSC
* 3 : SECAM
* 4 : PALN
* 5 : PALM
* 6 : NTSCJ
* `BKTR_FREQUENCY=`xxx.yy où **xxx.yy** représente la fréquence à
paramétrer en Mhz.
## Documentation
N'oubliez pas de lire le fichier pkg-readme : `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/ffmpeg` !
Vous pouvez lire aussi :
* la documentation à-propos : `/usr/local/share/doc/ffmpeg`
* et des exemples dans : `/usr/local/share/examples/ffmpeg`
---
## Historique
J'ai écrit historiquement cette documentation sur le wiki de la communauté
"OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -0,0 +1,63 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Graphique']
date: 2020-03-18T15:34:01+02:00
description: "fswebcam, une application simple et légère de gestion de webcam sous OpenBSD"
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','fswebcam']
title: "fswebcam"
translationKey: 'openbsd-fswebcam'
---
## Description
**fswebcam** est une une petite application simple de gestion de webcam.
Elle peut capturer des images depuis différentes sources et effectuer
des manipulations simples sur les images capturées. Les images peuvent
être sauvegardées au format JPG ou PNG.
* Site officiel : http://www.sanslogic.co.uk/fswebcam/
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet `fswebcam`**.
## Configuration
### Configuration Système
Il est nécessaire de capturer le périphérique vidéo !
[[tips:webcam|capturer le périphérique vidéo]]
{{<note tip>}}
Si votre webcam a une entrée micro, il peut être possible de paramétrer
l'audio en tenant compte de cette [[tips:audio-son#enregistrement-audio|information]]…
{{</note>}}
## Utilisation
Voici un exemple :
```sh
$ fswebcam -r 1280x960 --save "/tmp/webcam-$(date +%Y-%m-%d-%H-%M-%S).jpg"
--- Opening /dev/video0...
Trying source module v4l2...
/dev/video0 opened.
No input was specified, using the first.
Adjusting resolution from 1280x960 to 960x720.
--- Capturing frame...
Captured frame in 0.00 seconds.
--- Processing captured image...
Writing JPEG image to '/tmp/webcam-2020-03-18-13-24-42.jpg
'.
```
---
## Historique
J'ai écrit historiquement cette documentation sur le wiki de la communauté
"OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -0,0 +1,58 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Graphique']
date: 2020-01-19T13:30:37+02:00
description: "Installation du logiciel 'inkscape' sous OpenBSD"
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','inkscape']
title: "inkscape"
translationKey: 'openbsd-inkscape'
---
## Description
Inkscape est un logiciel d'édition de graphisme vectoriel utilisant le format de fichier SVG, norme du W3C.
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet `inkscape`**.
## Documentation
* le fichier pkg-readme : `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/inkscape`
## Gestion des extensions Ruby
Aucune extension écrite dans le langage Ruby n'est fournie avec le paquet Inkscape.
Si vous voulez en installer, ou en écrire, il vous faudra
{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="installer" a="installer" >}}
d'abord le langage Ruby :
* Ruby **2.6** - le paquet `ruby-2.6`, pour OpenBSD **6.6**, **6.7**
* Ruby **2.5** - le paquet `ruby-2.5.5`, au minimum, pour OpenBSD **6.5**.
* Ruby **2.4** - le paquet `ruby-2.4.4`, au minimum, pour OpenBSD **6.4**.
## Bogue
### Icône
Inkscape n'est pas résilient sur l'oubli du paramétrage de l'icône et
peut crasher
*(par exemple, lors de l'ouverture du menu fichier > "Propriétés du document")*
Si vous voulez spécifier un icône personnalisé dans votre thème
`~/.gtkrc-2.0`, veuillez d'abord vous assurer de la présence effective
sur votre système de fichiers et de sa bonne localisation !
*Bogue #[1238142](https://bugs.launchpad.net/inkscape/+bug/1238142)*
---
## Historique
J'ai écrit historiquement cette documentation sur le wiki de la communauté
"OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -0,0 +1,59 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Divers']
date: 2020-01-19T12:30:03+02:00
description: "memcached, un service de cache mémoire pour base de données sous OpenBSD"
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','memcached']
title: "memcached / OpenBSD"
translationKey: 'openbsd-memcached'
---
## Description
**[memcached](https://www.memcached.org/)** est un service de mise en
cache d'objet mémoire flexible conçu pour alléger la charge des bases de
données dans les applications Web dynamiques en stockant des objets en
mémoire.
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le
paquet ''memcached''**.
## Configuration
Pour améliorer la "sécurité" du service :
- {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Paramétrons" a="paramétrer" >}}
le service `memcached` pour n'utiliser que l'utilisateur `_memcached`,
l'interface locale, et interdire toute activité UDP :<br>
`"-u _memcached -l 127.0.0.1 -U 0"`
- {{< inside2 l="sys/openbsd/rcctl" t="Démarrons le service" a="démarrer" >}} **memcached**.
### Règles PF
Il est possible d'utiliser la règle PF suivante pour interdire toute
connexion sur le port d'écoute du service de memcached :
```cfg
block in log on egress proto tcp to egress port 11211
```
## Documentation
La principale documentation est le manpage :
`$ man memcached`
---
## Historique
J'ai écrit historiquement cette documentation sur le wiki de la communauté
"OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -6,7 +6,7 @@ draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','moc']
title: "moc - Music on Console"
title: "moc - Music on Console / OpenBSD"
translationKey: 'openbsd-moc'
---
@ -27,15 +27,22 @@ Speex, Opus, WAVE, tous ceux supportés par la bibliothèque FFmpeg/LibAV
Creative VOC, SID, wavpack.
- Site web : http://moc.daper.net/
- Architectures supportées : aarch64 alpha amd64 arm hppa i386 mips64 mips64el powerpc powerpc64 riscv64 sh sparc64
- Architectures supportées : aarch64 alpha amd64 arm hppa i386 mips64
mips64el powerpc powerpc64 riscv64 sh sparc64
---
Ce lecteur audio est pratique pour exécuter de l'audio sur un serveur
multimédia, par le biais d'une session SSH, en mode console.
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} **moc**** !
Sous OpenBSD, **{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="installez" a="installer" >}} **moc**** !
## Utilisation
Très simplement, appel du binaire `mocp`. <br>
Très simplement, dans un terminal ou en mode console, un appel du binaire
`mocp` suffit. <br>
C'est une interface ressemblant à celle de Midnight Commander, avec deux
fenêtres, une à gauche pour naviguer dans le système de fichiers, l'autre
affichant la playlist en cours, sinon l'espace est vide.
@ -48,21 +55,28 @@ Voici quelques interactions possibles depuis l'appui de touches :
* la touche <kbd>L</kbd> affiche les paroles si elles sont disponibles
* la touche <kbd>n</kbd> permet de passer au morceau suivant
* la touche <kbd>o</kbd> permet de jouer une piste musicale depuis une URL
* les touches <kbd>p</kbd> et <kbd>ESPACE</kbd> permettent de mettre en pause
* la touche <kbd>q</kbd> ferme le lecteur, sans arrêter la lecture audio
* la touche <kbd>Q</kbd> arrête la lecture et ferme le lecteur, et la
connexion au serveur de son
* la touche <kbd>R</kbd> active ou non la relecture
* la touche <kbd>s</kbd> arrête la lecture musicale
* la touche <kbd>S</kbd> active ou non la lecture aléatoire
* la touche <kbd>Q</kbd> quitte le lecteur
* la touche <kbd>V</kbd> permet d'enregistrer la playlist, là où vous le
désirez et au nom que vous désirez
* la touche <kbd>V</kbd> permet d'enregistrer la playlist, là où vous le désirez et au nom que vous désirez
* la touche <kbd>X</kbd> active ou non la prise en charge de la lecture suivante
* la touche <kbd>X</kbd> active ou non la prise en charge de la lecture
suivante
* la touche <kbd>,</kbd> diminue le son de 5%

View File

@ -0,0 +1,318 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Émulateur']
date: 2020-01-19T12:49:07+02:00
description: "Virtualisation de système d'exploitations, grâce à qemu, sous OpenBSD"
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','Virtualisation','qemu']
title: "Qemu"
translationKey: 'openbsd-qemu'
---
## Description
**QEMU** est un émulateur machine open source. Il peut exécuter des
systèmes d'exploitations et des programmes faits pour une machine (càd,
une carte ARM) sur une machine différente (càd, votre propre PC).
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet `qemu`**.
## Configuration
### Démarrage rapide
#### Obtenez une image ISO
* Pour i386 : <br>
`$ ftp ftp://ftp.openbsd.org/pub/OpenBSD/snapshots/i386/cd52.iso`
* ou respectivement pour amd64 : <br>
`$ ftp ftp://ftp.openbsd.org/pub/OpenBSD/snapshots/amd64/cd52.iso`
* voire SPARC : <br>
`$ ftp ftp://ftp.openbsd.org/pub/OpenBSD/snapshots/sparc/cd52.iso`
#### Créez un disque virtuel
`$ qemu-img create -f qcow2 virtual.img 10G`
#### Installez le système d'exploitation
* pour i386 : <br>
`$ qemu-system-i386 -m 32 -monitor stdio -no-fd-bootchk -hda virtual.img -cdrom cd52.iso -boot d`
* pour amd64 : <br>
`$ qemu-system-x86_64 -m 32 -monitor stdio -no-fd-bootchk -hda virtual.img -cdrom cd52.iso -boot d`
* pour SPARC : <br>
`$ qemu-system-sparc -m 32 -monitor stdio -hda virtual.img -cdrom cd52.iso -boot d`
{{<note info>}}
Notes :
* Démarrez dans un terminal `xterm` ou équivalent.
* Assurez-vous de choisir la console série durant l'installation
* l'option `-no-fd-bootchk` permet un démarrage plus rapide quand il
n'y a pas de lecteur disquette
- ce n'est pas supporté par `qemu-system-sparc`.
* `qemu-system-ppc*` et `qemu-system-sparc*` échoue actuellement avec
l'usage des drapeaux malloc `J` ou `S`
{{</note>}}
#### Compressez le disque virtuel
`$ qemu-img convert -c -O qcow2 virtual.img v.tmp && mv v.tmp virtual.img`
{{<note warning>}}
Note : Ne pas faire cela pendant que QEMU fonctionne ou utilise le disque
virtuel
{{</note>}}
#### Démarrez normalement le disque virtuel
* Pour i386 : <br>
`$ qemu-system-i386 -m 32 -nographic -no-fd-bootchk -hda virtual.img`
* Pour amd64 : <br>
`$ qemu-system-x86_64 -m 32 -nographic -no-fd-bootchk -hda virtual.img`
* Pour SPARC : <br>
`$ qemu-system-sparc -m 32 -nographic -hda virtual.img`
### Gestion du réseau
#### Paramétrage par défaut
Par défaut, QEMU définit les paramètres réseaux suivants :
```cfg
-net nic,vlan=0,model=e1000,macaddr=52:54:00:12:34:56
-net user,vlan=0
```
De même, à l'intérieur du mode réseau virtuel, il utilise le segment
`10.0.2.0/24` et dessert DHCP à l'intérieur du réseau virtuel.
Des adresses statiques peuvent être utilisées s'il n'est pas possible
d'utiliser DHCP dans l'hôte invité :
* IP du système hôte : 10.0.2.15
* Passerelle par défaut : 10.0.2.2
* Serveur de nom : 10.0.2.3
C'est suffisant pour la plupart des opérations, QEMU assume la NAT lui-même
et permet au réseau de l'espace utilisateur de faire des opérations
TCP/UDP. ICMP et autres aspects réseaux ne sont pas possible dans ce mode.
{{<note info>}}
NOTE : Si vous utilisez l'argument `-net` en ligne de commande, QEMU
présume que vous savez ce que vous faîtes et nettoie les valeurs par défaut
pour le reste des paramètres par défaut `-net`.
{{</note>}}
{{<note warning>}}
NOTE : le réseau du mode invité ne supporte pas actuellement IPv6, QEMU
se plaindra s'il ne peut pas trouver de serveur DNS, si `/etc/resolv.conf`
contient seulement des serveurs DNS IPv6.
{{</note>}}
#### Mode tap
Parfois il est souhaitable de configurer QEMU pour accéder au réseau
directement via la Couche de niveau 2. Une manière de faire cela sans
exécuter QEMU avec les droits root est de laisser root ouvrir le
périphérique `/dev/tapN` et de passer le fichier descripteur à QEMU.
L'interface [tap(4)](https://man.openbsd.org/tap.4) devrait être de
préférence configurée avant de démarrer QEMU : <br>
`# ifconfig tap0 192.168.0.254`
L'interface peut aussi être configurée comme partie de
[bridge(4)](ttps://man.openbsd.org/bridge.4), dans ce cas l'adresse ip
peut être omise : <br>
`# ifconfig bridge0 add tap0 add em0 up`
Les interfaces tunnel et bridge peuvent aussi être configurées au démarrage
du système en éditant les fichiers `/etc/hostname.tapN` et
`/etc/hostname.bridgeN`, respectivement
*(voir [hostname.if(5)](https://man.openbsd.org/hostname.if.5))*.
Après la configuration du réseau virtuel, nous pouvons utiliser `doas`
pour laisser root ouvrir le périphérique tunnel et ensuite utiliser encore
`doas` pour supprimer les privilèges et démarrer QEMU :
```sh
$ doas sh -c "doas -u $USER qemu-system-i386 -nographic -net nic -net tap,fd=3 -no-fd-bootchk -hda virtual.img 3<>/dev/tap0"
```
{{<note info>}}
NOTE : si vous utilisez `sudo` à la place de `doas`, souvenez vous que
sudo appelle [`closefrom(2)`](https://man.openbsd.org/closefrom.2).
Avant d'avoir plus d'un `fd` passant l'interface `tap`, ajouter une ligne
à `sudoers` ressemblant à : <br>
`Defaults closefrom_override` <br>
et appeler `sudo` via `sudo -C 5 -u $USER qemu-system-i386 …` est requis.
*Voir [sudoers(5)](https://man.openbsd.org/sudoers.5) et [sudo(8)](https://man.openbsd.org/sudo.8) pour les détails*.
{{</note>}}
Une alternative à la procédure décrite ci-dessus est de laisser QEMU
paramétrer le réseau via le fichier `/etc/qemu-ifup`. Ceci n'est toutefois
pas recommandé, puisque vous allez exécuter QEMU avec les droits root,
et qu'il n'y a pas de moyen de supprimer les privilèges root à ce niveau.
`/etc/qemu-ifup` contient quelques paramètres par défaut qui permettent
de faire ce qui suit : <br>
`# qemu-system-i386 -net nic -net tap -no-fd-bootchk -hda virtual.img`
Cela présume que vous souhaitez que l'interface [tap(4)](https://man.openbsd.org/tap.4)
discute avec l'interface gérant la route IPv4 par défaut (basculant sur
`trunk0` si aucune route n'est trouvée), et que vous voulez que `bridge0`
soit utilisée en tant que bridge en second.
Paramétrer les variables d'environnement `ETHER` et `BRIDGE` surchargera
ces paramètres, respectivement.
Lors du démarrage de QEMU, le script essaie de sortir les informations
utiles, mais il peut y avoir des messages d'erreurs qui apparaissent,
aussi bien. Sur mon laptop, je veux router NAT nativement en utilisant PF
et aussi en ayant accès à la couche de niveau 2 vers le réseau de QEMU.
J'ai donc ceci dans le fichier `/etc/hostname.trunk101` :
```cfg
inet6 fe80::1c 64 lladdr 00:03:25:0d:7a:2c
inet 10.7.255.1 255.255.255.0
inet6 alias 2001:240:58a:45::1c
```
J'ai configuré dhcpd pour s'exécuter sur trunk101, et aussi rad.
Pour QEMU, le démarrage ressemble à cela :
```sh
# export ETHER=trunk101
# export BRIDGE=bridge101
# qemu-system-i386 -net nic,vlan=0,macaddr=52:54:00:12:35:00 \
-net tap,vlan=0 -vnc :0 -localtime -usb -usbdevice tablet \
-m 256 -no-fd-bootchk -hda virtual.img -monitor stdio
{tap0 (bridge101 <-> trunk101)ifconfig: bridge101: No such process
ifconfig: bridge101: No such process
}
(qemu)
```
Ces erreurs sont normales et doivent être ignorées. Vérifiez que le réseau
est proprement configurée en vérifiant l'interface bridge :
```sh
$ ifconfig bridge101
bridge101: flags=41<UP,RUNNING>
groups: bridge
priority 32768 hellotime 2 fwddelay 15 maxage 20 holdcnt 6 proto rstp
designated: id 00:00:00:00:00:00 priority 0
tap0 flags=3<LEARNING,DISCOVER>
port 16 ifpriority 0 ifcost 0
trunk101 flags=3<LEARNING,DISCOVER>
port 6 ifpriority 0 ifcost 0
Addresses (max cache: 100, timeout: 240):
```
{{<note info>}}
NOTE : Lors de l'exécution de sessions multiples simultanées sur le même
bridge, il faut faire attention car l'adresse MAC du réseau par défaut
est `52:54:00:12:34:56` pour chaque instance QEMU. Pour changer cela,
observez la syntaxe `macaddr=` dans l'exemple ci-dessus et choisissez un
`lladdr` unique par interface QEMU.
{{</note>}}
### Gestion de la souris
NOTE : Certains systèmes d'exploitation fonctionnent mieux avec le périphérique
USB `tablet` qu'avec le périphérique normal de souris PS/2.
Voir l'exemple ci-dessus pour l'usage.
`-usb -usbdevice tablet`
### Gestion de la console série
Installer OpenBSD via la console série est parfois désirable. X peut ne
pas être disponible… Il y a deux manières d'accomplir cela, les deux
offrant la même solution :
a. `qemu-system-i386 -vnc :0 -serial stdio .. virtual.img -cdrom install52.iso -boot d`
* cette option vous permet d'utiliser VNC depuis tout système pour vous
connecter à l'instance QEMU et d'utiliser `set tty com0` à l'invite
`boot>`.
* vous pouvez alors déconnecter VNC et utiliser le terminal avec lequel
vous avez démarré QEMU pour faire l'installation.
b. `qemu-system-i386 -nographic .. virtual.img -fda floppy52.fs -boot a`
* cela mappe à la fois le port série et l'invite du moniteur (qemu) sur
le terminal où QEMU a été démarré.
* pour basculer entre eux, utilisez <key>Ctrl-a c</key>
- lire la page de manuel QEMU pour les autres commandes qui fonctionnent dans le mode `-nographic`.
* la préparation de l'image de disquette pour forcer le mode de console
série est simple : <br>
```sh
vnconfig vnd0 floppy52.fs
mount /dev/vnd0c /mnt
mkdir /mnt/etc
echo set tty com0 > /mnt/etc/boot.conf
umount /mnt
vnconfig -u vnd0
```
* Assurez-vous de choisir `yes` pour paramétrer `com0` en tant que console série.
{{<note info>}}
NOTE : L'arrêt d'OpenBSD fonctionne avec QEMU, ce qui provoque effectivement
la sortie de QEMU. C'est une bonne chose, car il n'est actuellement pas
possible de définir le périphérique de blocage à partir duquel QEMU est
démarré au moment de l'exécution. Par conséquent, si vous démarrez une
installation à partir d'un CD-ROM, vous démarrerez toujours à partir d'un
CD-ROM chaque fois que vous redémarrerez cette session QEMU jusqu'à ce
que vous quittiez et redémarriez QEMU à partir du disque dur virtuel.
{{</note>}}
### Gestion du service
Parfois, vous voulez que QEMU démarre en tant que script système.
En plus des options ci-dessus, l'option `-daemonize` est très pratique,
de même que pour désigner `telnet:` pour `-serial` et `-monitor`.
```sh
hddir=/var/vm
USER=qemu
if [ -x /usr/local/bin/qemu ]; then
echo -n 'Qemu: vmi386'
(
ifconfig bridge101 add trunk101 add tap0 up
sh -c "doas -u $USER \
/usr/local/bin/qemu-system-i386 \
-daemonize \
-nographic \
-net nic,vlan=0,macaddr=52:54:00:4e:62:8f \
-net tap,vlan=0,fd=3 \
-m 128 \
-hda $hddir/virtual.img \
-serial telnet:127.0.0.1:1080,server,nowait \
-monitor telnet:127.0.0.1:1081,server,nowait \
-no-fd-bootchk 3<>/dev/tap0"
)
echo "."
fi
```
{{<note info>}}
NOTE : cela présume que l'utilisateur `qemu` existe, créez-le ou paramétrez
`USER=` en lui donnant un utilisateur existant pour utiliser cet exemple.
{{</note>}}
---
## Documentation
* Lire le fichier pkg-readme : `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/qemu`
---
## Historique
J'ai écrit historiquement de manière collaborative cette documentation
sur le wiki de la communauté "OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -37,7 +37,7 @@ Voici les valeurs par défaut de température : **Jour: 5500K, Nuit: 3700K**
## Installation
{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet **redshift** .
{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet **redshift** .
## Synopsis
@ -49,7 +49,18 @@ Placez votre fichier de configuration personnelle dans `~/.config/redshift.conf`
Voici sa configuration de base :
{{< code "sys-openbsd-redshift-config-basic" INI >}}
```ini
[redshift]
temp-day=5500
temp-night=3700
gamma=0.8
adjustment-method=randr
location-provider=manual
[manual]
lat=44.1333
lon=0.35
```
### Définir les températures
@ -110,7 +121,17 @@ Ajustez l'option `adjustment-method = nom`.
Pour connaître le nom des différentes méthodes possibles, utilisez l'outil
`redshift`, tel que :
{{< code "sys-openbsd-redshift-list-ajustement-method" shell >}}
```sh
$ redshift -m list
Méthodes d'ajustement disponibles :
drm
randr
vidmode
dummy
Spécifiez les options séparées par des deux-points en tant que « -m MÉTHODE:OPTIONS ».
Essayez « -m MÉTHODE:help » pour obtenir de l'aide.
```
### Définir la latitude/longitude
@ -122,6 +143,16 @@ Pour connaître les différents fournisseurs de location supportés par
{{< code "sys-openbsd-redshift-list-lat-lon" shell >}}
```sh
$ redshift -l list
Fournisseurs de localisation disponibles :
geoclue2
manual
Spécifiez les options séparées par des deux-points en tant que « -l FOURNISSEUR:OPTIONS ».
Essayez « -l FOURNISSEUR:help » pour obtenir de l'aide.
```
#### Automatiquement
Le fournisseur **geoclue** est un mode de mise-à-jour automatique de vos coordonnées.
@ -187,7 +218,60 @@ manuel de `redshift(1)`, accessible seulement sur votre système : <br>
Voici une copie écran minimaliste de la version disponible dans OpenBSD 6.1 :
{{< code "sys-openbsd-redshift-man" shell >}}
```sh
OPTIONS
-h Display this help message
-v Verbose output
-V Show program version
-b DAY:NIGHT
Screen brightness to apply (between 0.1 and 1.0)
-c FILE
Load settings from specified configuration file
-g R:G:B
Additional gamma correction to apply
-l LAT:LON
Your current location, in degrees, given as floating point
numbers, towards north and east, with negative numbers
representing south and west, respectively.
-l PROVIDER[:OPTIONS]
Select provider for automatic location updates (Use `-l list' to
see available providers)
-m METHOD[:OPTIONS]
Method to use to set color temperature (Use `-m list' to see
available methods)
-o One shot mode (do not continuously adjust color temperature)
-O TEMP
One shot manual mode (set color temperature)
-p Print mode (only print parameters and exit)
-x Reset mode (remove adjustment from screen)
-r Disable temperature transitions
-t DAY:NIGHT
Color temperature to set at daytime/night
The neutral temperature is 6500K. Using this value will not change the
color temperature of the display. Setting the color temperature to a
value higher than this results in more blue light, and setting a lower
value will result in more red light.
Default temperature values:
Daytime: 5500K, night: 3700K
```
## Utilisation
@ -228,6 +312,4 @@ est configuré pour utiliser matériellement votre curseur.
Quelques pilotes logiciels graphiques ont l'option pour désactiver matériellement
le curseur dans le fichier xorg.conf.
---

View File

@ -0,0 +1,104 @@
---
categories: ['OpenBSD','Système','Graphique']
date: 2020-01-19T13:35:42+02:00
description: "Utilisons un scanner sous OpenBSD avec le projet SANE pour scanner des documents"
draft: false
include_toc: true
show_comments: false
tags: ['OpenBSD','SANE']
title: "SANE : scannérisons des documents sous OpenBSD"
translationKey: 'openbsd-sane'
---
## Description
**SANE** signifie **Scanner Access Now Easy** - *que l'on pourait traduire
par : Scannérisation Facile*
## Installation
**{{< inside2 l="sys/openbsd/pkg" t="Installez" a="installer" >}} le paquet `sane-backends`**.
Ce paquet contient les bibliothèques SANE (le backend et la partie réseau)
ainsi que l'outil en ligne de commande `scanimage`.
## Configuration
### USB
Puisque la scannerisation par USB peut être gérée par la bibliothèque
`libusb`, nous avons besoin d'autoriser l'utilisateur `_saned` au point
de montage USB correspondant.
Trouvez où votre scanner est attaché : <br>
`# usbdevs -vd ` <br>
afin de changer les droits appropriés.
Pour l'exemple suivant :
```sh
Controller /dev/usb3:
addr 1: full speed, self powered, config 1, UHCI root hub(0x0000), Intel(0x8086), rev 1.00
uhub3
port 1 powered
port 2 addr 2: full speed, self powered, config 1, USB MFP(0x082f), EPSON(0x04b8), rev 1.00, iSerialNumber L83010704250947490
ugen0
```
il vous faudra utiliser : `# chgrp _saned /dev/ugen0.* /dev/usb3`
sur le périphérique `/dev/usb3`.
{{<note info>}}
La raison pour laquelle nous changeons le groupe et non pas l'utilisateur
est que cela permet à des périphériques multi-fonctions de fonctionner à
la fois pour l'impression et pour la scannérisation.
*(par exemple, en appartenant à `_cups:_saned`).*
{{</note>}}
Pour préserver vos changements après une mise à niveau du système :
* utilisez [rc.local(8)](https://man.openbsd.org/rc.local.8) - par exemple
pour une imprimante multi-fonctions, ajoutez la ligne suivante : <br>
`chown _cups:_saned /dev/ugen0.* /dev/usb1`
* alternativement les scripts `attach` et `detach`
d'[hotplugd(8)](https://man.openbsd.org/hotplugd.8) peuvent l'automatiser.
Vous pouvez aussi garantir l'accès direct au scanner en ajoutant les
utilisateurs au groupe `_saned`.
### Réseau
Par défaut, le service saned(8) fonctionne en tant que `_saned`, ainsi
vous devez autoriser l'utilisateur `_saned` a accéder au nœud du périphérique
du scanner.
### SCSI
SANE prend en charge seulement les périphériques supportés par le pilote
SCSI générique [uk(4)](https://man.openbsd.org/uk.4).
Assurez-vous que votre utilisateur ait les accès sur le nœud du périphérique
du scanner, sinon, vous ne serez pas capable de scanner.
### Verrouillage fichier
Certains backends *(tel que sane-plustek(5))* utilisent un verrouillage
fichier (lockfile) pour permettre les accès multiples au scanner. Si vous
utilisez de tels backends, vous devez vous ajouter au groupe `_saned`,
sinon vous ne serez pas capable de scanner.
## Documentation
* Le fichier pkg-readme : `/usr/local/share/doc/pkg-readmes/sane-backends`
* La documentation `/usr/local/share/doc/sane-backends/`
* SURTOUT celle liée aux différents problèmes : `/usr/local/share/doc/sane-backends/PROBLEMS`
* Les exemples : `/usr/local/share/exemples/sane-backends/`
---
## Historique
J'ai écrit historiquement cette documentation sur le wiki de la communauté
"OpenBSD Pour Tous".
---

View File

@ -22,13 +22,13 @@ Quelques exemples :
`systat vm`
{{< img a="Charge système avec systat vm" s="openbsd/systatvm" w="200" >}}
{{< img a="Charge système avec systat vm" s="openbsd/systatvm.png" w="200" >}}
⇒ pour les températures :
`systat sensors`
{{< img a="Vérification des températures avec systat sensors" s="openbsd/systatsensors" w="200" >}}
{{< img a="Vérification des températures avec systat sensors" s="openbsd/systatsensors.png" w="200" >}}
----

View File

@ -194,7 +194,7 @@ one = "Dans la section '{{ .Name }}', il y a un seul article disponible !"
other = "Dans la section '{{ .Name }}', il y a {{ .Nb }} articles disponibles !"
[txtMainSections]
other = "Voici les principales sections : "
other = "Voici les sections mises en valeur : "
[wpTitleArticle]
other = "Article Wikipédia : "

File diff suppressed because one or more lines are too long

View File

@ -77,6 +77,7 @@ h1, h2, h3, h4, h5, h6 {
}
h2 {
background: linear-gradient(rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0.1));
background: -webkit-linear-gradient(rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0.1));
border-bottom: 1px dotted;
box-shadow: 0px 5px rgba(153, 0, 0, 0.25);
@ -124,12 +125,15 @@ header {
header h1 {
background: -webkit-linear-gradient(rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0.1));
/*font-family: "Roboto";*/
background: linear-gradient(rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0.1));
/*font-family: "Roboto";*/
font-size: 2rem;
letter-spacing: 0.8rem;
line-height: 2rem;
-webkit-text-fill-color: transparent;
-webkit-background-clip: text;
background-clip: text;
color: transparent;
}
header h2 {

File diff suppressed because one or more lines are too long

9
static/css/pure-min.min.css vendored Normal file

File diff suppressed because one or more lines are too long

Binary file not shown.

Binary file not shown.

After

Width:  |  Height:  |  Size: 69 KiB

Binary file not shown.

Binary file not shown.

After

Width:  |  Height:  |  Size: 4.9 KiB

Binary file not shown.

Binary file not shown.

After

Width:  |  Height:  |  Size: 19 KiB

Binary file not shown.

Binary file not shown.

After

Width:  |  Height:  |  Size: 2.7 KiB